Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 21:50

Orval, Varennes, Jean-Claude Servais, Louis XVI, arrestation, Florenville, Club de la BD, Varennes-en-Argonne, Servais, Varennes en Argonne, Sainte-Menehould, Drouet, famille royale, album, bande dessinée


article et photos pleine page. Cliquer.

Il est des chemins pour lesquels jamais vous ne savez où ils conduisent vos pas, votre coeur et votre âme ...
A l'heure où Angoulême prépare son 36ième festival bullesque je ressors ces petites pensées de mes brouillons. Elles ne sont pas si rassises que ça mes petites pensées puisqu'elles datent du début de cette année. 

  Varenne-en-Argonne--2-.JPG   Varenne-en-Argonne--1-.JPG

 

j'ai aimé ce clin d'oeil à "la Poste" de Varennes située juste en face du lieu commémoré par cette plaque. Les chevaux conduisant la diligence de Louis XVI n'étaient-ils pas "de la poste" ?

orval-meme-en-hiver.jpg

 

DSC05327.JPGOrval_par_Jean-Claude_Servais_chez_Dupuis_0.jpg

 


************ *************
J'ai déjà raconté ici ma première dédicace obtenue cela fait bientôt un an, au festival de la BD.
Cette année c'est un entrelac de hasards qui a tissé le fil d'un chemin invisible me conduisant à ma deuxième rencontre, parfaitement imprévue, avec Jean-Claude Servais.
De Varennes à Orval, puis d'Orval à Florenville ... un timing en roue libre, des balades faisant fi de l'heure, des petits contretemps de toutes sortes... et je me retrouve, habillée comme une oursonne polaire faisant fi du réchauffement annoncé, dans la boutique  au n° 1A, rue de la station. Rien à voir avec la tenue vestimentaire que je portais en janvier 2009, sous le chapiteau surchauffé des éditeurs à Angoulême, où c'est en tee-shirt bretelles que je patientai pendant plus de deux heures pour obtenir  une dédicace de celui qui venait de publier "Lova".
En cette fin d'année 2009 j'aurais pu acheter le dernier album de Servais au sortir de l'exposition
que je venais de parcourir,  présentant dans les salles voûtées du musée de l'abbaye les planches originales d'"Orval" . Mais non ! J'avais préféré pousser jusqu'au Club de la BD, histoire de faire un tour dans la boutique incontournable,  tenue par un couple de passionnés.
Florenville. Les "Orval" s'étalent en nombre dans la vitrine. Je fais encore un tour rapide dans les rayons et me présente pour régler mon achat. La suite tient de la magie, d'un mystère qui se plaît  à unir des fils invisibles et à inventer de belles rencontres. De Varennes, que j'avais découvert la veille, à Orval, lieu empli de mystère et d'émotions, puis d'Orval à Florenville, je me retrouve nez à nez avec un Jean-Claude Servais entrant à l'instant-même dans la boutique et qui sur la proposition de M.Rogier, le libraire, accepte de me dédicacer sans plus de façon la BD que je venais d'acquérir.

Il est des jours comme ça, il est des chemins comme ça ... remplis de mystère et d'inconnu qui émaillent votre vie de petits plaisirs, de petits bonheurs.
Ah ! si tous les chemins de la vie étaient ainsi pleins de belles surprises ! Si tous les chemins du présent savaient faire de l'avenir des rivières limpides, des côteaux ensoleillés, des prairies parfumées ! ...
En attendant il reste les livres pour rêver et quitter les chemins de misères pour en faire des chemins de plaisir. "Orval" est de ceux-là, même si ma préférence va aux escapades sauvages de Violette.
1/Orval
2/première rencontre avec Jean-Claude Servais. Photos. Dédicace.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Solange 09/02/2010 10:18


vu hier soir sur france 5 le docu fiction sur l'évasion de Louis XVI... Montmédy largement évoqué.
Je n'ai pu m'empêcher de penser au volume 1 des "Enfants de la citadelle" qui évoque cet épisode historique avec l'éventualité de la fameuse mallette échouée quelque part dans un recoin de la
citadelle. Un superbe album qui m'a permis de découvrir JCServais dans toute la finesse et le talent de son dessin. La citadelle de Montmédy par Servais, c'est un pur ravissement. A lire
absolument, Les enfants de la Citadelle, 1 et 2.





Solange 09/02/2010 10:10


vu hier soir sur france 5 le docu fiction sur l'évasion de Louis XVI... Montmédy largement évoqué.
Je n'ai pu m'empêcher de penser au volume 1 des "Enfants de la citadelle" qui évoque cet épisode historique avec l'éventualité de la fameuse mallette échouée quelque part dans un recoin de la
citadelle. Un superbe album qui m'a permis de découvrir JCServais dans toute la finesse et le talent de son dessin. La citadelle de Montmédy par Servais, c'est un pur ravissement. A lire
absolument, Les enfants de la Citadelle, 1 et 2.


Amb55 09/02/2010 10:14



vu hier soir sur france 5 le docu fiction sur l'évasion de Louis XVI... Montmédy largement évoqué.
Je n'ai pu m'empêcher de penser au volume 1 des "Enfants de la citadelle" qui évoque cet épisode historique avec l'éventualité de la fameuse mallette échouée quelque part dans un recoin de la
citadelle. Un superbe album qui m'a permis de découvrir JCServais dans toute la finesse et le talent de son dessin. La citadelle de Montmédy par Servais, c'est un pur ravissement. A lire
absolument, Les enfants de la Citadelle, 1 et 2.



Sevmélusine 25/01/2010 13:30


Pourquoi empruntons nous parfoisi certains chemins au lieu d'autres ? C'est parce qu'un destin nous amène là où l'on avait besoin d 'être, tout simplement !
C'est enrichissant...
Bisous


Amb55 26/01/2010 22:14


je me demande parfois si tout cela est si simple ... en tout cas, le destin nous fait passer par des chemins parfois bien difficiles et douloureux... pour en arriver un jour, tous, humains que nous
sommes, au même endroit ... Merci Mélusine