Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 17:38

cognac, part, anges,angel, distillation, vendanges,vendimia, eau-de-vie, agua ardiente,Charente, fleurac, Solange Tellier, Courvoisier, Jarnac,chai,

Comme un jour j'ai aimé réécrire ici l'histoire de la kichenotte, je vous livre aujourd'hui l'explication de cette belle expression charentaise : "la part des anges".  J'ai pris plaisir à la ressortir il y a peu pour l'offrir à quelqu'un qui m'est très cher. Les anges  à l'heure qu'il est doivent surveiller de près les vendanges qui battent leur plein en Charente. Entre part des anges et vent d'ange ... entre l'automne et les tonneaux de Lee Rony... place aux mots, aux mots du ciel, démentiels à défaut d'être essentiels.La-part-des-anges1-blog.jpg 

©St.

 

Sur le bord d’un nuage trois angelots laissent flotter leurs pensées éthérées. Les délicieuses créatures ont l’habitude de poser là leur banquette moelleuse et  restent ainsi, des heures entières à balancer leurs six petits pieds nus dans le vide tout en traçant au-dessus de cette drôle d’orange bleue, des cercles et des volutes. Les chemins se dessinent et se mêlent dans cette ronde aérienne, et les artistes célestes, un peu Michel, un peu Ange, discutent entre eux, de leurs voyages entre ciel et terre et des rencontres qu’ils ont pu y faire.
 Les ailes repliées ils observent depuis leur siège cotonneux les hommes au labeur, en bas. Sur la terre nourricière, d’interminables rangées parfaitement rectilignes strient le paysage. Les chérubins s’amusent à suivre du doigt les lignes parallèles. Quelques bâtiments aux murs noircis s’élèvent, ici et là, minuscules cubes posés, entreposés, disposés en villages parfois.
Mais, chut … Pour nos trois angelots c’est ici que le bonheur devient sublime. Un autre paradis.  Entre les murs de pierre, sous le cuivre lustré, le feu se fait soleil et paradis pour donner naissance à une liqueur que l’on dit des dieux.  Et lorsque le nectar s’endort sous le chêne, son souffle parfumé porte jusqu’au nez délicat des angelots les effluves vaporeuses de la part qui leur revient.
Me croirez-vous si je vous dis qu’il m’arrive parfois en levant le nez vers le ciel, de croiser le regard malicieux d’un de ces anges dévergondés ? Alors pour leur rendre la pareille, pour goûter à mon tour un  peu de paradis, quand je laisse glisser dans ma gorge la liqueur ambrée, je lève mon verre en direction du nuage et je bois … à la santé des anges. 

©2008 Sol'ange

 

quelques photos encore ici

                    

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lee Rony 02/10/2010 19:17



La part des anges porte donc bien son nom.


À la tienne, la leur et la nôtre !



Amb55 02/10/2010 20:26



à la nôtre ! et à notre rencontre sur le net, toujours entre deux vers  



Solange 29/09/2010 18:07



un peu Michel un peu Ange ... une pensée particulière à tous les Michel dont c'est aujourd'hui la fête, même s'il ne sont pas tous à la fois Michel et Ange. Eh ! n'est pas ange qui veut !