Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 14:06

pommes de terre, patates, plantation, chevaux de trait, Orlut, Mérignac, Charente, photos Solange Tellier,

 pommes de terre orlut 017

   pommes-de-terre-orlut-023.jpg

photos ©Solange Tellier

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fabienne 02/10/2010 20:22



ça sent bon la campagne du printemps à l'été ...Très beaux clichés !



nuages 22/04/2010 09:22


De belles images nostalgiques... mais en célébrant ainsi le passé, notre passé campagnard, on oublie souvent que de telles scènes existent aujourd'hui, en cet instant même, en Roumanie, en
Bulgarie, en Afrique, en Inde, en Asie...


Amb55 22/04/2010 18:58



Ces scènes existent encore et c'est tant mieux, et malgré le désir qui ne manquera pas d'arriver tôt ou tard chez ces peuples pour entrer dans l'ère du machinisme, ce sont des techniques qu'il
faut préserver à tout prix, qu'il faut valoriser. Les gens pour lesquels j'ai fait l'article font partie d'une association qui cherche à valoriser le cheval de trait et à lui redonner ses lettres
de noblesse dans des travaux d'utilité publique. Pour cela, des ingénieurs travaillent sur des projet de machines modernes et performantes à atteler aux chevaux, pour travailler convenablement,
sans retomber dans la seule nostalgie. Il s'agit véritablement de développer dans le monde actuel le cheval et sa force mécanique pour débarder, travailler sur des terrains de maraîchage,
ramasser les poubelles en ville ... J'espère que le progrès saura intégrer cet animal, et tant d'autres choses encore, histoire de prouver que ce que l'on nomme la décroissance n'est pas pour
autant synonyme de décadence et de bête retour en arrière.


Ces images ne se veulent pas nostalgiques et stériles. Elles se veulent pleines de promesse d'avenir.Même si, il faut bien en convenir, cela restera de toute façon marginal.


Merci Nuage de ton passage.



MounB 16/04/2010 09:38



J'aime beaucoup ces scènes "hors du temps" ! Je trouve que cela remet de l'ordre aux choses, au temps surtout