Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 21:18

 

Louisiane, Mississipi, Louisiana Story, Flaherty, Robert Flaherty, Serge Roullet, catastrophe pétrolière, BP, mai 2010, bayou, mangrove, cajunLouisiane, Mississipi, Louisiana Story, Robert Flaherty, bayou, cajun, pétrole, derrick, catastrophe pétrolière, BP, mai,

 

Louisiana Story Réalisé par Robert Flaherty  - États-Unis - 1948

Un jeune garçon cajun arpente sur sa pirogue le bayou de Louisiane. Bientôt, il est attiré par des bruits de machines qui perturbent le calme d’une nature presque vierge. Ce sont des ouvriers qui installent au cœur des marais un puits de pétrole. Alors que son père vient de signer avec la compagnie pétrolière un contrat d’exploitation de sa terre, le garçon, intrigué, ne cesse d’observer l’étonnante fabrication du derrick. « Louisiana Story » se passe dans les bayous de Louisiane où un jeune garçon voit son quotidien bouleversé par l’intrusion des bulldozers et des foreurs qui viennent fabriquer un derrick au cœur d’une nature jusqu’ici sauvage. Le film s’ouvre sur le jeune garçon à bord d’une pirogue qui serpente sur le lit calme du fleuve. Cette barque qui navigue doucement au milieu des crocodiles et des castors annonce celle qui mènera Pearl et John quelques années plus tard dans « La Nuit du Chasseur ». 

 

*****
Un film superbe, entre poésie et documentaire, selon le style affectionné par Flaherty. L'intro du film passée, le ton est donné et l'on entre doucement dans l'histoire comme le jeune garçon glisse dans le bayou au rythme de sa barque. On pénètre avec lui ce milieu mystérieux où les animaux et les hommes se cotoient intimement, à la fois, l'un et l'autre prédateur et proie. Même si l'homme impose déjà sa suprématie avec des fusils, c'est un danger autrement plus grand qui guette cet écosystème en parfait équilibre. Flaherty avait déjà pressenti l'horreur du progrès à outrance et la catastrophe évoquée dans le film (l'explosion du puits) avait un avant-goût prémonitoire.

 

Aujourd'hui, la réalité dépasse, et de loin, la fiction. 

Qu'en serat-il dans quelques jours, et pour des mois, et pour des années de cette nature sauvage encore préservée  que j'ai découverte il y a quelques mois au fil des photos que mes enfants m'ont envoyées, depuis ce paradis ?  

 

J'ai redécouvert ce film ainsi que "Land" du même cinéaste, qui évoque le même sujet de la destruction de la terre par le machinisme et la chimie. Un visionnaire ce Flaherty pour dénoncer dès les années 40 ce qui aujourd'hui n'est plus un mystère pour personne. Flaherty, que mon voisin Serge Roullet, cinéaste lui aussi, avait accompagné dans ses tournages comme assistant.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Patrick Pike 09/05/2010 23:20



Bonsoir Solange,


Mieux, beaucoup mieux que l'aspect sombre d'avant, ton site.


J'en profite pour te souhaiter, avec une légère avance (mais ainsi je serai le premier) une excellente fête.


Je t'embrasse ma voisine.



Amb55 12/05/2010 19:43



Merci Patrick et de ton passage ici  et de ton appréciation sur mon nouveau look, que je sais sincère. Merci aussi de cette pensée qui me touche, rétrospectivement, puisque je n'ouvre
qu'aujourd'hui mon blog et tous mes messages. Amitié à toi.