Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 14:43

Nuit blanche 

et pourtant demain n’est pas dimanche ...

somnifère

rien à faire 

bol de lait 

fleur d’oranger 

j’ai tout essayé

sans succès.
Trop tard.

Il est l’heure de se lever.

Je me frotte les yeux.

Il pleut.

Travail

je baille.

La nuit j’aligne les vers

sur un coin de journal.

Le matin les mots se posent de travers. 

J’ai du mal.

A minuit mon stylo glisse sur le papier

au réveil je traîne les pieds

c’est normal.

Est-ce cela la maladie du poète

De celle qui vous prend la tête ?

Rimbaud, Verlaine et tous les autres

ma poésie est loin d’égaler la vôtre

pourtant il m’arrive parfois

de toucher du doigt

ce que furent vos désarrois.

Nuit sans dormir

Je délire.


Tiens, nous voilà en février.

Ah zut ! vingt-neuf jours cette année !

Un jour de moins pour se reposer

Une nuit de plus à rêver

Toute éveillée


Je retourne me coucher.

©st.février08

 

pour lire la poésie le matou vous conseille de caresser la nuit blanche de votre souris ...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Amb55 17/10/2009 15:09


Et pour connaître tout de mes nuits blanches, caressez la page de votre souris